La lettre de l'économie en Aveyron
Mars 2008
Numéro 27


Edito

L’Aveyron toujours plus attractif

La deuxième étape de la campagne de communication nationale « On ira tous en Aveyron » s’inscrit dans la continuité.
L’enquête réalisée en janvier dernier par l’IFOP au sujet de son impact sur l’attractivité du département confirme les bons résultats obtenus lors de la première édition : depuis 2006, l’Aveyron est passé de la 26e à la 16e place nationale et se retrouve en très bonne compagnie dans ce haut de tableau (Var, Bouches-du-Rhône, Alpes Maritimes, Pyrénées Atlantiques, Pyrénées Orientales, Hérault, Gironde…).
L’IFOP souligne deux points importants : l’Aveyron fait un bond en Midi-Pyrénées et en Languedoc-Roussillon ; l’image du département progresse de manière significative en ce qui concerne l’attractivité de nos territoires pour les entreprises.
Ces données nous donnent encore plus de volonté pour accueillir et accompagner tous ceux qui veulent vivre et travailler en Aveyron.

Jean PUECH
Président d'Aveyron Expansion

Au sommaire

Macro économie
> Le bilan économique de l’année 2007

Collectivités
> L’Association de Défense des Dénominations « Laguiole » et « Aubrac » en vitesse de croisière


> Agenda

 

A la une  

Prologis, à Sévérac-le-Château : premiers coups de pelle à l’automne

Jean-Louis Lazuech, Vice-Président de Prologis, le plus important propriétaire, bailleur et gestionnaire de plates-formes logistiques dans le monde et Jean Puech, Président d’Aveyron Expansion, étaient réunis, ce 28 février dernier, pour faire un point sur l’état d’avancement du projet « Prologis » en Aveyron.

Jean Puech et Jean-Louis Lazuech

Rappelons-le, le 3 mai 2007, ils signaient une convention portant sur la réalisation d’environ 50000 m² de bâtiments logistiques sur le secteur de Ménaldesque du Parc d’Activités Départemental de Sévérac-le-Château. Ce projet dont la surface est aujourd’hui portée à 60 000 m² traduit la réalité logistique de l’autoroute A75, comme axe alternatif pour les flux Nord Sud (Europe du Nord-Barcelone) et parie d’ores et déjà sur la desserte Est-Ouest (Toulouse-Lyon) de l’A88. « L’A88 est un complément non négligeable pour ce projet » lance Jean-Louis Lazuech qui ne manque pas de signaler que 90% du patrimoine de Prologis se situent sur l’axe Paris-Lyon-Marseille. « Nous sortons des sillons habituels de la logistique » rajoute le Vice-Président de Prologis. La démarche du logisticien en Aveyron est anticipatrice.


projection des bâtiments de Prologis sur le site de Ménaldesque - GSE ©

Depuis la signature de cette convention, la machine est lancée. Prologis a mandaté la société GSE, son partenaire privilégié pour les études et constructions de ses plates-formes, afin de réfléchir avec les services d’Aveyron Expansion et de la SEM 12 au principe d’aménagement global du Secteur de Ménaldesque. Après plusieurs réunions sur site et des échanges de plans, le plan masse d’aménagement est à présent arrêté. Un gros effort de végétalisation a été imaginé pour l’intégration paysagère du programme. Le projet de Prologis sera constitué de deux bâtiments logistiques, respectivement de 24 000 et 36 000 m². Ces bâtiments sont divisibles en cellule de 6000 m². L’aménagement de Ménaldesque inclut également un secteur d’activités industrielles classiques, de type PME-PMI, ainsi qu’un « village » de services annexes. Jean-Louis Lazuech prône une mixité d’activités complémentaires apportant ainsi des solutions aux entreprises locales.
Les dossiers de demande d’autorisation de lotir seront déposés d’ici le mois de mai prochain. Ce qui permettra à Prologis de déposer ses demandes de permis de construire et d’autorisation d’exploiter avant l’été. Les premiers « coups de pelles » sur le site seront donnés à l’automne. Le programme immobilier sera livré au premier semestre 2010.
Maintenant que ce calendrier est maîtrisé, Prologis va démarrer sa phase active de pré-commercialisation des bâtiments. Des premiers contacts seront sans nul doute établis lors du prochain rendez-vous des professionnels du secteur, la Semaine Internationale du Transport et de la Logistique du 11 au 14 mars à Paris (Parc des Expositions Paris Nord Villepinte).
Jean-Louis Lazuech prévoit de revenir faire un point en septembre sur la typologie de l’emploi engendré par sa plate-forme logistique. Une belle et grande affaire à suivre…

Pour plus d'infos

 Lettre de l'économie en Aveyron - n°27 - Mars 2008 - Page 1

Macro économie - Collectivités


Macro-économie

Le bilan économique de l’année 2007

Le Conseil d’Administration d’Aveyron Expansion s’est réuni le lundi 25 février dernier. Cette séance de travail a été l’occasion de faire un bilan de l’année économique 2007 et de débattre sur les perspectives ouvertes pour 2008 dans un contexte économique national et international fortement perturbé.

Les principales données d’ores et déjà disponibles indiquent que l’activité industrielle, tant au plan national que départemental, a globalement résisté en 2007.
Ainsi, au plan national, l’industrie manufacturière a été soutenue par un certain dynamisme (+1,8%). Pour l’Aveyron, le chiffre d’affaires des entreprises tous secteurs confondus a progressé de 6% en 2007. Il est à noter que les industries agroalimentaires ont enregistré une croissance plus réduite (+ 1,4%) que l’ensemble du secteur industriel (+ 5,9%). Les activités financières, immobilières et les services aux entreprises affichent quant à eux une progression de 20% de leur chiffre d’affaires.

extrait de la Lettre de l'économie n°134 de Xerfi

Les données du commerce extérieur français récemment communiquées font état de pertes de part de marché pour l’économie nationale. Dans ce contexte déprimé, l’Aveyron demeure le bon élève de la classe. Le solde du commerce extérieur de l’Aveyron est toujours largement excédentaire en 2007 (+ 399 millions d’euros), en légère baisse toutefois par rapport à un exercice 2006 qui avait enregistré une croissance remarquable de + 13%.
Sur le plan de la création d’entreprises, l’Aveyron affiche toujours un taux inférieur au niveau national. En 2007 toutefois, le nombre de création d’entreprises sur le département est en croissance de 8,5% par rapport à 2006. La faiblesse du taux de chômage (faut-il rappeler que 30% des créateurs d’entreprises sont des chômeurs souhaitant créer leur propre emploi), un taux de défaillance toujours faible et un niveau de reprise d’entreprises plus élevé qu’ailleurs, font de l’Aveyron un territoire qui se différencie positivement sur ce plan.
L’emploi salarié, en progression constante depuis 10 ans, s’est accru de 1,6% en 2007. Ce sont les secteurs de la construction et les activités tertiaires qui portent cette croissance de l’emploi en Aveyron. L’emploi dans l’industrie est quant à lui assez stable.

Des perspectives 2008 prudentes mais relativement sereines
Malgré un contexte économique éminemment perturbé et des prévisions de croissance à la baisse, les différentes enquêtes récentes sur l’opinion des chefs d’entreprises restituent un certain optimisme. En effet, les carnets de commande relativement bien garnis devraient leur permettre de traverser sans trop de dommages le passage à vide conjoncturel du début d’année 2008. Airbus, en particulier, dont l’activité impacte celle de nombreux sous-traitants, présente un carnet de commande équivalent à 8 années de chiffre d’affaires. Les chefs d’entreprises se montrent davantage préoccupés par les difficultés de recrutement ou encore par la hausse du prix des matières premières.
Pour l’Aveyron, les Administrateurs d’Aveyron Expansion n’ont pas manqué de relever combien l’insuffisance de main d’œuvre immédiatement disponible est soulignée par les chefs d’entreprises comme source d’inquiétude. A cet égard les actions entreprises permettant d’accroître la notoriété de l’Aveyron y compris au plan économique et la mise en commun de moyens pour encourager l’accueil de nouveaux actifs sont globalement bien perçues.
L’Aveyron désormais 16ème au classement national de l’attractivité est bien armé pour relever ces défis.



Agenda économique


5ème édition du forum Jobs d’été le mercredi 26 mars 2008 à la salle des fêtes de Millau
L’ANPE, l’AFIJ, le CCAS, la CCI, la Chambre d’Agriculture, la Chambre de Métiers, les Communautés de Communes du Saint-Affricain et Millau Grands Causses, la Mairie de Millau et la Mission Locale Départementale organisent le 5ème forum jobs d’été de 13h à 17h le 26 mars prochain afin de confronter l’offre et la demande d’emplois saisonniers. Les entreprises peuvent d’ores et déjà communiquer leurs offres d’emploi.
Pour plus d’infos, contactez Caroline Calleteau au 05.65.59.59.36 à la CCI de Millau Sud Aveyron

Nouvelle édition des Trophées de l’économie numérique, 18 mars 2008 à Foix
Les Trophées de l’économie numérique co-organisés par la CRCI de Midi-Pyrénées, les CCI de Midi-Pyrénées et la Mêlée récompensent le savoir-faire et les initiatives des entreprises en terme de TIC, lors d’une grande soirée à Foix, le 18 mars prochain. Les récompenses seront remises dans plusieurs catégories : «citoyenneté et développement local», «performance numérique», «innovation», «e-commerce», «développement durable» et «grand prix de l’économie numérique».
Plus d'infos

Les rencontres de l’AVAMIP le 20 mars prochain à l’ENFA à Toulouse
L’Agence de Valorisation de la Recherche en Midi-Pyrénées organise des rencontres sous le thème « Chercheur, créateur d’entreprise : même aventure ? » le 20 mars 2008 à l’Ecole Nationale de Formation Agronomique de Toulouse Auzeville.
Plus d'infos


Collectivités

L’Association de Défense des Dénominations «Laguiole» et «Aubrac » en vitesse de croisière

Depuis plus de 3 ans, les couteliers et la mairie de Laguiole réfléchissent ensemble aux éventuels moyens de défense des dénominations de Laguiole et d’Aubrac de plus en plus usurpées. Cette réflexion animée par Aveyron Expansion a abouti le 28 juin 2007 à la création de « l’Association de Défense des Dénominations Laguiole et Aubrac ». Aujourd’hui, les actions de l’association prennent forme.

Le collège des couteliers, Jean Puech et Vincent Alazard en conférence de presse le 28 février dernier

L’Association qui a pour vocation de promouvoir les dénominations « Laguiole » et « Aubrac », mais aussi d’agir auprès des pouvoirs publics, pour faire reconnaître les spécificités de la fabrication coutelière locale a entamé une série d’actions qui a déjà porté ses fruits. Le collège des couteliers fabricants notamment, a engagé, dès septembre 2007, un énorme travail. Il souhaite créer une marque collective de certification Laguiole Origine Garantie – Aubrac, sur la base d’un cahier des charges précisant les caractéristiques d’un couteau de Laguiole. A la suite de quoi, une marque LOG sera déposée à l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle). Cette démarche de certification permettra dans un premier temps de promouvoir l’ensemble des produits se référant au territoire de Laguiole et de l’Aubrac. Et dans un deuxième temps, elle rendra possible la défense des deux dénominations par tous les moyens appropriés, y compris judiciaires. Pour cela, l’Association s’est adjoint les services d’un expert juridique en Propriété Industrielle, chargé de mener 3 types d’actions : la protection de la marque, la surveillance de la marque et la défense de la marque via des mises en demeure, voire des actions en justice.

Au cours de l’automne 2007, Christian Valat, responsable des couteliers, accompagné d’Aveyron Expansion, a rencontré les pouvoirs publics (Direction des Douanes, Direction des Fraudes) afin d'indiquer la détermination de l'association à combattre l’usurpation des dénominations Laguiole et Aubrac. L’article 39 des douanes selon lequel « tout produit doit être marqué par son pays de fabrication » a permis aux douanes françaises et néerlandaises de bloquer 200000 couteaux « made in » Pakistan pour un montant de plusieurs millions d’euros, soit l’équivalent de la production d’une année à Laguiole. L’action de la Direction des Fraudes porte elle, sur la concurrence déloyale.
C’est sûr, « l’Association de Défense des Dénominations Laguiole et Aubrac » fait son bout de chemin. Aveyron Expansion et plus particulièrement son Président, Jean Puech, sont très attentifs aux actions menées par l’association désormais « reconnue » par l’Etat et le Département qui viennent à eux deux de lui octroyer près de 200 000€. Le succès d’une démarche collective…

 

 Lettre de l'économie en Aveyron - n°27 - Mars 2008 - Page 2

Vie des entreprises

Telex... l'économie aveyronnaise en bref
La SEFEE rejoint le Groupe Amphenol Corp.

22 ans après sa création par Christian Viguier, la Société Sefee (Société d'Etudes et de Fabrication Electroniques et Electriques) à Saint-Affrique rejoint le leader mondial de l’interconnexion militaire et aéronautique. Son activité est ainsi pérennisée et son développement assuré. La Sefee va bénéficier de moyens supplémentaires de croissance tant en Europe qu’à travers les nombreux établissements industriels du groupe Amphenol Corp., notamment en Amérique et en Asie. Christian Viguier continue d’assurer la Direction Générale de la Sefee.
http://www.sefee.com/
http://www.amphenol.com/

Le Groupe Inforsud accélère son redéploiement

Après avoir constitué son pôle "Communication écrite et édition" en rapprochant les imprimeries Chabrillac et Graphi, le Groupe poursuit son développement dans l'éditique de gestion par l'intégration des activités équivalentes du groupe Défitech à Saint-Etienne et Grenoble. Le développement se poursuit chez Mérico vers les documents de type marketing direct de grand volume. Simultanément au regroupement des activités d'infogérance bancaire au sein du GIE EX@ fédérant 7 Caisses Régionales de Crédit Agricole, le support informatique des filiales du Groupe Inforsud est désormais confié à Inforsud Diffusion qui développe son offre d'infogérance pour PME régionales.
.Plus d'infos

Remise des prix du 2ème concours de création d’entreprises organisé par la Communauté de communes Millau Grands Causses

L’entreprise Nevoweb spécialisée dans la création et l’hébergement de sites internet multilingues à gestion de contenus intégrée a reçu le prix « création développement ». La société Recreafer qui fabrique des objets de décoration de ferronnerie et menuiserie est récompensée dans la catégorie « émergence ». Enfin, le coup de cœur du jury : Yep Production, société de publicité et de décoration à l’aérosol.

"Vivre et travailler en Aveyron" au Salon de l'Agriculture et Aveyron Expansion à la SITL

Aveyron Expansion était présent sur le salon de l'agriculture du 29 février au 2 mars, sur le stand dédié à l'Aveyron, afin de rencontrer les futurs nouveaux arrivants aveyronnais. Une vingtaine de contacts ont été pris à cette occasion. L'agence de développement économique du département sera également présente à la Semaine Internationale du Transport et de la Logistique du 11 au 14 mars.


Innovation : produits, services, marques...

Un nouveau label rouge « agneau laiton »

Ce label qui concerne des agneaux entre 70 et 140 jours allaités au minimum 90 jours a été lancé au salon de l’agriculture.

Le Viaduc-t permet de gagner du temps et de l’argent

La Compagnie Eiffage Du Viaduc de Millau a mis au point un télépéage avec un abonnement intitulé Viaduc-t permettant de ne plus s’arrêter au péage du Viaduc de Millau et de bénéficier d’une remise de 10 % sur les tarifs en vigueur.
Plus d'infos

A lire ou à relire
" L'avenir d'une exception "


« L’avenir d’une exception », Hakim El Karoui, ancien Conseiller de Jean-Pierre Raffarin, a produit un ouvrage, il y a 1 an, qui prend une étonnante actualité dans les turbulences économiques actuelles.
Ce brillant normalien, classé libéral, n’en défend pas moins une réhabilitation d’un certain protectionnisme à l’échelle de l’Europe afin de faire face en particulier aux extravagances de l’économie chinoise (avec ses salaires 40 fois inférieurs aux nôtres, son temps travaillé 2 fois plus long, sans protection sociale, et sa volonté appuyée de captation des compétences occidentales sur les secteurs les plus performants).
Le monde aurait ainsi, selon l’auteur, besoin d’une égalité de traitement pour « organiser la montée en puissance des pays émergents ainsi que le déclin programmé de la puissance américaine et limiter la fragmentation intense des sociétés occidentales ».
Défendre un « Buy European Act » comme d’autres défendent un « Buy American Act » de l’autre côté de l’Atlantique…
Une option largement partagée par notre prix Nobel d’économie, Maurice ALLAIS, lui-même libéral, opposé à la « chienlit laisser-fairiste » : « pour préserver le développement harmonieux de ce commerce mondial, une protection communautaire raisonnable doit être assurée à l’encontre des importations des pays tiers dont les niveaux de salaires au cours des changes s’établissent à des niveaux incompatibles avec une suppression de toute protection douanière ».
Retour en force d’une vision politique sur l’économie et cela bien au-delà des clivages ; une vision euro-protectionniste inattendue, qui semble monter en puissance et en pertinence dans la tourmente que traversent les économies mondiales.
http://www.protectionnisme.eu
http://www.elkaroui.com
Brèves, les gens ...
Patrice Viguié, maçon de l’année

La finale nationale des Trophées du Maçon a élu l’aveyronnais, Patrice Viguié, « maçon de l’année ». Patrice Viguié dont l’entreprise est à Concourès a été primé pour la réalisation d’une maison avant-gardiste imaginée par l’agence Intramuros d’Olemps.

Olivier Chaillot, Directeur Général de l’interprofession Midi-Pyrénées Bois

Le Président de l’association dont le rôle est de promouvoir la filière bois en Midi-Pyrénées, Paul Maurin, a nommé Olivier Chaillot à la direction générale.
Plus d'infos

                Lettre de l'économie en Aveyron - n°27 - Mars 2008 - Page 3