La lettre de l'économie en Aveyron
Mai 2010
Numéro 51


Edito

Guerres de tranchées

Depuis plus d’un an, nous avons rejoint le camp de ceux qui tentent de contenir les commentaires à l’emporte-pièce cultivant tantôt la sinistrose tantôt l’optimisme béat. Depuis plus d’un an, nous limitons nos interventions sur l’impossible reprise et préférons nous ranger avec discrétion et efficacité aux côtés des porteurs de projets et de ceux qui réfléchissent sur leur avenir immédiat. L’histoire et l’économie montrent qu’il est des affaires bien trop sérieuses et complexes pour les peindre simplement en blanc ou en noir.

Révélateur !… L’un des plus beaux succès aveyronnais de ces derniers jours se situe dans la filière bois pourtant fortement affectée par la crise : J.R. Bergounhe, tel un toréro dans l’arène défiant les forces brutes du moment, « engrange » Louisiane et conforte son leadership national au moins sur 3 segments de marché.

Rigueur, clairvoyance et esprit de combat peuvent avoir raison de tout et dans ces guerres de tranchées qui se prolongent péniblement, opposant tour à tour capitalisme financier et capitalisme industriel, donneurs d’ordres et fournisseurs, distributeurs et consommateurs, l’espoir continuera à se mesurer au degré de combativité.




Arnaud VIALA
Conseiller Général de Vezins
Président d'Aveyron Expansion
Consultez le blog d'Arnaud Viala

Au sommaire

A la Une
> Louisiane, nouvelle pierre à l’édifice Finadorm

> Telex de l'économie

Collectivités
> Aveyron Expansion au Salon des Energies Renouvelables

> Agenda

Vie des entreprises
> Périé à Campuac : bois locaux contre bois low cost

> Innovation

Entrepreneurs aveyronnais
> Alain Décembre ou l’excellence de la distribution et du tranchage de produits charcutiers

> Les gens

> Lu pour vous

> Lire les news précédentes

A la Une  

Louisiane, nouvelle pierre à l’édifice Finadorm

Le groupe aveyronnais Finadorm vient de faire l’acquisition de Louisiane, société de fabrication de résidences mobiles. Cette dernière venue complète ainsi les produits et services de Fabre 2012 leader français des Habitations Légères de Loisirs à ossature bois, l’une des filiales du groupe.

La société Louisiane créée en 1998 conçoit et assemble des résidences mobiles sur deux sites : Loudéac en Bretagne, son siège social, et La Cavalerie en Aveyron. Des mobil-homes que l’on retrouve dans plus de 1000 campings en France et en Europe grâce à un réseau complet de distributeurs. Louisiane, jusqu’à présent propriété du fonds financier Perfectis Private Equity, réalisait, en 2009, 35 millions d’€ de chiffre d’affaires. Désormais, la société est entre les mains du groupe Finadorm à La Primaube, sur la zone d’activité de Naujac.

Créé en 1984 par Jean-Rémy Bergounhe, jeune menuisier aveyronnais de 20 ans à l’époque, Finadorm s’est construit par l’acquisition d’entreprises spécialisées dans le travail du bois. Socofal-Technilat, créateur de literie qui conçoit, fabrique et commercialise des sommiers et des matelas, a été l’embryon du groupe pendant 18 ans. L’acquisition de nouvelles compétences en 2002 à Rieupeyroux avec Fabre 2012, leader français des Habitations Légères de Loisirs à ossatures bois et Fabre Sicob, société de charpentes traditionnelles et industrielles et de maisons à ossatures bois a été le début de la diversification et du renforcement du groupe aveyronnais afin d’aborder de nouveaux marchés dans le domaine de la construction. C’est une véritable stratégie de niches à forte valeur ajoutée dans le travail du bois que met en place Jean-Rémy Bergounhe. Dans la continuité logique de ce qu’a entrepris le jeune dirigeant, Finadorm acquiert plus récemment, en 2007, le numéro 1 français de l’aménagement de crèches, Mathou Créations, fabricant de mobiliers en bois pour la petite enfance et renforce ainsi son pôle ameublement. En 2008, ce sont Mader, spécialiste de la couverture et Samec, poseur de charpentes industrielles et de maisons à ossatures bois qui passent sous le giron de Finadorm lui permettant de compléter son offre « construction ».

Aujourd’hui, Louisiane, la nouvelle pierre apportée à l’édifice, assoit la position du groupe en tant qu’acteur majeur sur le marché de l’hôtellerie de plein air haut de gamme. Elle offre des produits et des services complémentaires à ceux de Fabre 2012 et une opportunité au groupe de développer son activité à long terme. Ses 190 employés portent l’effectif de Finadorm à plus de 400 personnes et le groupe affiche désormais un chiffre d’affaires supérieur à 75 millions d’€.

Finadorm est aujourd’hui pionnier dans l’innovation au service du meuble et de la construction en bois notamment grâce aux synergies originales qu’il suscite entre les filiales. « Si les gammes de mobile-homes Louisiane sont le prolongement naturel des chalets Fabre 2012, Mathou Créations vient de bénéficier de l’expérience de Technilat pour proposer un tout nouveau matelas pour ses lits de crèches, et la conjugaison des savoir-faire de Mathou et Fabre 2012 a donné le jour à Mathou-Pitchou, la première micro-crèche modulaire à ossature bois prête à vivre…. » conclut Jean-Rémy Bergounhe à la tête du groupe en plein expansion.

Pour plus d' infos

Telex... l'économie aveyronnaise en bref
CMF œuvre à la réalisation du barrage de Chatou sur la Seine

Forte d’un savoir-faire inégalé, la société Coffrage Menuiserie Fabre à Cassuéjouls, spécialisée dans la fabrication de coffrages en bois, a décroché le marché du barrage de Chatou et réalise actuellement 4 piles de 26 m de long et 18 m de haut qui permettront de réguler le niveau de la Seine.
Plus d'infos

Evolution 2, l’un des plus grands réseaux français de tourisme d’affaire, à Millau

Evolution 2 et les Bateliers du Viaduc se sont associés pour proposer une palette de prestations multi activités à sensations : escalade, rafting, via ferrata, parapente… 3 personnes ont été embauchées pour accueillir le public et concevoir des projets sur un secteur allant de Clermont à Nîmes.
Plus d'infos

Une nouvelle société « Aveyron Orthopédie » à Olemps

Aveyron Orthopédie accompagnée par l’A.R.I. (Association Rodez Initiative) et créée par Fabien Cavalie est spécialiste de la fabrication et de la pose d’appareils orthopédiques. Des appareillages dits « lourds » en mousse injectée, destinés principalement aux polyhandicapés ou accidentés polytraumatisés. L’entreprise qui compte 3 personnes va se positionner sur un marché qui recouvre tout le grand sud de la France.

L’agence Web Octavo devrait s’implanter à Rodez

L’agence Web toulousaine Octavo cherche à se rapprocher commercialement de ses clients, existants et potentiels, hors de la capitale régionale : une agence devrait ouvrir à Rodez en septembre, et une autre à Tarbes début 2011. Outre son activité historique de création de sites Internet (Météo-France, Groupe Cahors, Région Midi-Pyrénées…), notamment pour l’e-commerce, Octavo a développé l’an dernier une régie publicitaire pour ses clients (tels AD Podologie Magazine, Sport & Santé, Touléco…), des services de Web marketing (promotion, e-mailing, référencement) et racheté un de ses clients, GBI (objets publicitaires).
Plus d'infos

LA SATE tire son épingle du jeu

La SATE, spécialisée dans la commercialisation de machines à bois pour ateliers industriels et artisans professionnels, à Rodez, reprise par la société landaise Philippon, n° 2 français de la filière refait surface. L’atout de cette société est la commercialisation de matériels mais également le service de proximité : l’installation, la formation et le service après-vente.

Zone de la Cayronie, zone commerciale et artisanale dans la Vallée de l’Enne

Le Bassin de vie Decazeville-Aubin propose aux groupes à la recherche de grandes superficies ou aux porteurs de projets individuels une zone d’activité de 3,5 hectares à Cransac au cœur d’une zone de chalandise de 40 000 habitants. Cette zone « autour » du nouvel Intermarché affiche encore 5 lots disponibles modulables selon les besoins. Dans le cadre de la redynamisation du bassin, de gros efforts ont été menés : la zone de la Cayronie est qualifiée HQE, elle bénéficie d’une liaison piétonne avec le centre du bourg et devrait voir se réaliser au fil du temps un village sénior, une maison médicale et un centre balnéo-ludique. Un hectare de réserve est même prévu pour l’extension de cette zone. Bientôt ce sera au tour de la zone du Centre à Decazeville de faire peau neuve.

Mecanic Vallée : grappe d’entreprises exemplaire

Le 4 mai dernier, la Mecanic Vallée s’est vu remettre des mains du Ministre de l’espace rural et de l’aménagement du territoire, Michel Mercier, le titre de lauréat « grappe d’entreprises exemplaire » faisant suite à l’appel à projets d’octobre dernier auquel la Mecanic Vallée avait proposé le programme « Innovations & Compétences ». Ce programme a pour objectif d’aider les entreprises adhérentes à se développer ensemble sur des projets innovants, des marchés porteurs comme l’éolien et les transports,… au-delà de leurs marchés traditionnels (l’aéronautique, l’automobile, et la machine outil).
A noter que la Mecanic Vallée tiendra son AG le 9 juin prochain à Marcillac dans les murs de l’entreprise Purflux.
Plus d'infos

La coutellerie de Laguiole citée en exemple dans le cadre du rapport sur la « marque France »

Le député Yves Jégo chargé par le Président de la République de définir les contours d'une nouvelle « Marque France » recommande en outre dans son rapport d’étendre le champ des « Indications Géographiques Protégées » (IGP) à certains produits non agricoles, comme la coutellerie de Laguiole.

Un club d’investisseurs pour les PME d’Aerospace Valley

Un club d’investisseurs regroupant une douzaine de fonds d’investissement a été créé pour couvrir les besoins de capital amorçage, de capital risque et de capital développement des PME d’Aerospace Valley.
Plus d'infos

Rodez Signalisation a 20 ans

Installée zone de Cantaranne, la société Rodez Signalisation qui emploie près de 8 personnes, est spécialiste des panneaux directionnels, des plaques de rue, des panneaux routier… Elle réalise aussi du marquage au sol. Filiale du groupe familial jurassien Signaux Girod, elle a fêté ses 20 ans en début de mois.
Plus d'infos

Opération de promotion du Roquefort au péage du Viaduc de Millau

A l’initiative des Jeunes Agriculteurs du secteur de Millau, une fresque qui sera bientôt fleurie se dessine dans un champ voisin du péage du Viaduc pour promouvoir l’AOC Roquefort.

Des nouveaux bureaux à venir pour l’ISFME

L’Institut Supérieur de Formation aux Métiers de l’Energie, nécessitant de nouveaux bureaux administratifs, louera à la SEMSACA (Société d’Economie Mixte Saint-Affrique Construction Aménagement) la bâtisse à énergie positive de 330 m² actuellement en construction.

Trophée 2009 du label rouge pour le Veau d’Aveyron et du Ségala du boucher Damien Planque

Le jeune boucher Damien Planque a reçu des mains de Patrick Mouysset, le trophée 2009 du label rouge pour le veau d’Aveyron et du Ségala qu’il propose dans sa boutique, Onet Viandes. Un veau nourri au lait maternel et aux compléments céréaliers, issu des meilleures races et élevé sur les exploitations du Ségala et de l’Aveyron.

Le Lycée agricole de Rignac représentera Midi-Pyrénées en 2011 aux Olympiades nationales des métiers

Le binôme Antoine Mora et Thomas Dupieu du Lycée Agricole de Rignac a remporté pour la 3ème fois les Olympiades régionales des métiers dans la catégorie « Jardiniers Paysagistes ». Si bien qu’ils représenteront Midi-Pyrénées aux championnats de France à Paris en vue de la finale internationale.

L’apprenti stagiaire de l’Auberge de l’Ady remporte les sélections régionales des 41ème Olympiades des métiers

Kévin Raynal sous les ailes de son professeur de cuisine Frédéric Rubio au CFA et de son maître de stage Cédric Gaston, chef de l’Auberge de l’Ady est sélectionné pour concourir à Paris aux Olympiades des métiers.

 Lettre de l'économie en Aveyron - n°51 - Mai 2010 - Page 1

Collectivités


Collectivités

Aveyron Expansion au Salon des Energies Renouvelables

Depuis près d’un an maintenant, Aveyron Expansion a rejoint la Mission ECOTERRITOIRES, regroupant cette année 9 territoires : les départements de la Loire, de la Somme, de Seine-et-Marne, de la Vendée, des Vosges et de l’Aveyron, les agglomérations de Limoges et du Creusot-Montceau et la région Aquitaine. L’objectif principal de la mission est la détection de projets d’implantations d’entreprises (industries ou services) dans le domaine des éco-activités, dont principalement les secteurs des énergies renouvelables et de l’éco-construction.
Sont ainsi menées des campagnes de marketing direct et d’approche sur des salons professionnels auprès de dirigeants d’entreprises, positionnées sur des technologies innovantes et sur un marché en croissance constante.

Dans le cadre du programme 2010, un salon fait l’objet d’un traitement tout particulier : le Salon des Energies Renouvelables, du 16 au 18 juin, porte de Versailles à Paris. Véritable pionnier en France, ce salon s’est imposé depuis 2001 comme l’événement de référence de toutes les énergies renouvelables. Plus qu’un salon, c’est une rencontre annuelle entre des exposants qualifiés, issus de toutes les filières, et des visiteurs. En huit éditions, dont deux à Paris, le Salon des Energies Renouvelables a enregistré une progression fulgurante.
Avec près de 400 exposants, les différents secteurs de la filière seront représentés : le solaire photovoltaïque, le solaire thermique, l’éolien, la biomasse.

Par ailleurs, deux espaces spécifiques complètent le panorama global de ce salon :
- L’espace BLUEBAT, dédié à la construction durable ;
- L’espace ZERO C02, concernant la maitrise de l’énergie et la performance énergétique.

Les ECOTERRITOIRES occuperont ainsi un stand commun de 100 m². Aveyron Expansion appuiera son argumentaire sur la position leader qu’occupe le département au plan de la production d’énergies renouvelables !
C’est avec plaisir que nous vous accueillerons sur le stand Q42 des ECOTERRITOIRES du 16 au 18 juin à Paris-Expo – Porte de Versailles.

Pour plus d' infos


Agenda économique

Séminaire « Ingénierie et sports de nature : quelles propositions pour demain ? » le 4 juin prochain à Millau
Millau Enseignement Supérieur et le Réseau des chercheurs et experts en sports nature et de montagne organisent toute la journée du 4 juin 2010 à l’amphithéâtre de Millau Enseignement Supérieur, à la Halle du Viaduc, un séminaire acteurs/chercheurs sur le thème « Ingénierie et sports de nature : quelles propositions pour demain ? ».
Plus d’infos auprès d'Olivier Obin obinolivier@gmail.com ou de Florence Soule Bourneton florence.bourneton@cnam-millau.org

Vademecom 2010 : 2ème édition de la journée régionale sur la Vente à Distance, le E-Marketing et le E-Commerce, le 15 juin 2010 à Montgailhard
Les Forges de Pyrène à Montgailhard dans l’Ariège accueilleront la 2ème édition de la journée e-commerce Midi-Pyrénées de 9h à 18h : conférences, tables rondes, explorCamps/ateliers seront au programme.
Plus d’infos

3ème Université Européenne de l’accueil des nouvelles populations, les 16, 17 et 18 juin 2010, à la Grande Halle d’Auvergne
L’Agence Régionale des Territoires d’Auvergne, co-chef de fil pour l’axe accueil en Massif Central, en partenariat avec le Collectif Ville Campagne et la DATAR Massif Central, organisent la 3ème Université Européenne de l’accueil des nouvelles populations, les 16, 17 et 18 juin 2010, à la Grande Halle d’Auvergne. « Changements de société, nouvelles mobilités, construire les nouveaux territoires » en sera le thème.
Plus d’infos

Soirée du Cercle des Dirigeants Aveyronnais le 5 août prochain au Château d’Estaing
Arnaud Viala, Président d’Aveyron Expansion, et Jean-Marie Forestier, Président de l’Aveyronnaise, convient les membres du Cercle des Dirigeants Aveyronnais à leur rencontre annuelle. Elle se déroulera au Château d’Estaing de 18h à 20h30 le 5 août prochain. Un moment de convivialité qui rappelons-le permet de nouer des contacts d’affaire.

Appel à projets « bâtiments économes de qualité environnementale »
La préfecture de région Midi-Pyrénées, autorité de gestion des programmes européens, la Région Midi-Pyrénées et l’Ademe lancent un appel à projets régional sur les bâtiments économes de qualité environnementale, avec l’aide du Fonds européen de développement régional (Feder).
Cet appel à projets, doté d'une enveloppe de 2 M€, vise 2 types de projets exemplaires en matière de construction et de rénovation durable : les bâtiments tertiaires publics et privés entrant dans le champ de la réglementation thermique et les opérations de logements sociaux de plus de 5 logements. Les candidatures doivent être déposées au Conseil régional et à l’Ademe avant le 6 septembre 2010. Les résultats seront diffusés fin 2010.
Plus d’infos


 Lettre de l'économie en Aveyron - n°51 - Mai 2010 - Page 2

Vie des entreprises

Entreprise  

Périé à Campuac : bois locaux contre bois low cost

La scierie Périé à Campuac est une entreprise combattive et méritante. Elle se donne les arguments pour faire face à la « concurrence déloyale » des pays low cost selon les mots de Jean-Marc Périé et participe ainsi au maintien de l’économie en milieu rural.

Si la SARL Périé date de 1974, l’activité de scierie est encore plus ancienne dans la famille. Le grand-père des frères Périé aujourd’hui à la tête de l’entreprise exerçait déjà cette activité. Les générations ont ainsi perpétué et développé ce savoir-faire au fil du temps. Il y a d’abord eu André, le père, encore actionnaire de la société aux côtés de ses 2 fils. Puis ce sont eux : Jean-Marc et Frédéric qui ont pris le relais, le premier en tant que gérant, le second en tant que responsable qualité. Jean-Marc Périé diplômé de l'Ecole Technique du Bois de Luchon est présent dans la scierie depuis 1985 ; il explique les choix de l’entreprise familiale : « Nous avons d’abord arrêté l’exploitation forestière dans les années 80. Le cahier des charges était différent de notre métier initial de scieur, nous ne pouvions pas être partout. Puis nous avons créé un nouveau produit en 1987 : Rextabois® (produit en bois massif lamellé-collé reconstitué) qui nous a permis de revaloriser les grumes en valorisant les déchets. Et en 94, nous avons décidé de jouer la carte des bois locaux ». Entre spécialisation et diversification de son activité, l’entreprise campuacoise trouve son équilibre pour affronter les conjonctures.

De l’aboutage au collage, elle produit Rextabois® qui est aujourd’hui « copié » à l’international. Elle effectue également du lamellé-collé pour des portes d’intérieur, extérieures mais aussi de placard. Elle s’est positionnée sur les escaliers. Si bien que la SARL a aujourd’hui une quarantaine de clients à son actif sur toute la France. Parallèlement au développement de son activité, la scierie a mené un gros travail de valorisation de ses déchets : les écorces sont récupérées par Braley, les plaquettes sont utilisées par la chaufferie bois Sarrus à Rodez, les papeteries se fournissent en matières premières et bien entendu l’entreprise se chauffe elle aussi au bois. « Nous avons très peu de perte par rapport au début » justifie le gérant de la PME.

L’entreprise Périé a fait le pari des bois locaux. Un choix pionnier. 90% des bois utilisés proviennent du territoire national et affichent la mention PEFC : chêne, hêtre, frêne, châtaignier pour les feuillus et pins pour les résineux. Ainsi par le biais de ses fournisseurs, la scierie s’engage sur la gestion durable des forêts françaises. Suite à la tempête de janvier 2009, elle s’est approvisionnée en pin des landes et a bénéficié à ce titre d’une aide à la construction d’un bâtiment de 600 m² pour stocker le bois. Elle a également investi dans la réalisation d’un séchoir à bois de 100 m3 afin d’être autonome en la matière et dans un bâtiment de 960 m² pour un meilleur conditionnement de ses produits finis avant expédition. L’entreprise Périé ne baisse jamais les bras -« même face à la concurrence déloyale d’entreprises chinoises qui achètent du bois français plus cher et le revendent moins cher que nous » s’insurge Jean-Marc Périé-. L’entreprise familiale a la combativité des entreprises aveyronnaises pour le plus grand bonheur de son territoire. Celle qui affiche un chiffre d’affaires d’1,5 million d’€ hors taxe emploie 20 personnes et s’efforce de ne pas licencier quand bien même son activité a connu quelques balbutiements en 2009. Une contribution sans précédent au développement de l’économie en milieu rural que viendra saluer Danièle Polvé-Montmasson, préfète de l’Aveyron, le 11 juin prochain.

http://www.scierie-perie.fr actuellement en construction

Innovation : produits, services, marques...
Pour Zapetti : des portions individuelles de sauces pour pâtes et pour Raynal et Roquelaure : une gamme de quenelles

Zapetti lance 3 sauces pour pâtes en portions individuelles : poivrons/aubergines, tomates/parmesan et pesto/basilic. Chez Raynal et Roquelaure, c’est une nouvelle gamme de quenelles qui voit le jour : quenelles de veau sauce lyonnaise aux champignons, quenelles de saumon sauce corail aux crevettes et quenelles de volaille sauce poulette à la crème fraîche.
Plus d'infos

Un nouveau distributeur de lait cru en Aveyron, à Sébazac

L’installation du distributeur de lait cru devant l’hypermarché Leclerc à Sébazac est à l’initiative d’un agriculteur d’Istournet.

Vénus Rodez : le lavage de voiture éco-responsable

En utilisant de la vapeur d’eau et uniquement des produits bio, Pierre-Etienne Chomat fait le pari d’un concept novateur : le lavage de voiture éco-responsable.
Plus d'infos

La pâte à farçou de Marion Baillet

Sous le pseudo de Farçounette, Marion Baillet, agricultrice sur les hauteurs d’Entraygue-sur-Truyère, lance un concept unique : patafarçou pour un repas pratique et rapide. Il suffit d’ajouter des œufs et de la farine. La préparation dont le brevet a été déposé existe en 3 parfums : nature, à l’ail ou à la poitrine fumée. Farçounette pense déjà à développer patafarçou aux pruneaux et aux orties.
Plus d’infos au 05.65.48.69.32

La route des vins, projet d’oenotourisme

Jean-Claude Luche, Président du Conseil Général de l’Aveyron et Jean-Claude Anglars, Président de la Commission Agriculture du Conseil Général présentaient dernièrement la Route des vins. Projet qui vise à valoriser l’oenotourisme en Aveyron et qui sera lancé en 2011.
Plus d'infos

Le guide touristique « de la vallée du Lot au pays de Decazeville Aubin »

Les communautés de communes de la Vallée du Lot et du Bassin Decazeville Aubin viennent d’éditer ensemble un guide touristique informant des intérêts touristiques de leur territoire respectif, terre d’histoires, de bien-être et de loisirs. Ce guide est disponible dans tous les offices de tourisme.

Le Laguiole du Gourg

La safranière du Gourg à Lassouts tenue par Tekla Lang et son époux Didier a désormais son Laguiole. Didier achète ses pièces à La Forge de Laguiole et crée des œuvres uniques et originales comme le couteau safran avec son manche clair incrusté de fleurs de safran.

Parution en mai 2010 de l’ « Histoire du couteau de Laguiole » aux Editions de la Montmarie

Christian Lemasson, spécialiste de l'histoire de la coutellerie du Massif Central a entrepris de revisiter l'histoire du Couteau de Laguiole.Il emmène le lecteur au fil d'une recherche très documentée de surprise en surprise au gré des récentes découvertes sur l'histoire de ce couteau et des hommes qui l'ont créé et fabriqué. Le livre décrit la merveilleuse saga du retour de l’activité coutelière dans son berceau de naissance Laguiole et offre un vaste panorama des entreprises du secteur coutelier, l’auteur nous fait pénétrer au cœur même des forges et lieux de création où le Laguiole prend vie.

Une marque pour le PNR des Grands Causses

Les 8 maisons à thèmes du PNR des Grands Causses se mettent en réseau et proposeront des produits touristiques estampillés « Maison du Parc ».
Plus d'infos

Nicole Fagegaltier livre ses recettes dans « Un goût d’Aveyron »

Catherine Couderc-Vexiau et Nicole Fagegaltier dont l'étoile brille sur Belcastel depuis déjà de nombreuses années cosignent l’ouvrage « Un goût d’Aveyron » paru aux Editions du Rouergue.

Le magazine « Petit Futé » dédie les 128 pages de son 26ème numéro à l’Aveyron

Une première pour le magazine Petit Futé qui a l’habitude de consacrer son numéro à une région et non à un département.

  Lettre de l'économie en Aveyron - n°51 - Mai 2010 - Page 3

Entrepreneurs Aveyronnais

Portrait  

Alain Décembre ou l’excellence de la distribution et du tranchage de produits charcutiers

La vie de l’entrepreneur Alain Décembre ressemble à un parcours de circonstances. A y regarder de plus près, le succès que connaissent ses entreprises de distribution de produits charcutiers et de tranchage à La Cavalerie témoigne surtout de la « niaque » de l’autodidacte.

C’est en janvier 1988 que tout commence pour l’entrepreneur aux 24 printemps. Il est licencié de la société de distribution de produits de charcuterie pour laquelle il était commercial. Marié et père d’un petit garçon de 3 ans à l’époque, le jeune homme abattu par la nouvelle cherche d’abord une solution alimentaire. Alain Décembre se souvient : « Je me suis présenté dans un magasin d’électroménager et l’employeur potentiel m’a conseillé de travailler dans ce que je savais faire. » Le jeune saint-affricain « ne fait ni une ni deux » ! Il achète un camion, de la marchandise, loue un local de 20 m² à Millau et se lance dans la vente de charcuterie. Il arpente alors les rues millavoises à la rencontre des bouchers/charcutiers qui lui achètent ses produits. Pour Alain Décembre, l’aventure entrepreneuriale a démarré. En 1990, il embauche son 1er employé ; en 92 il s’offre un local plus spacieux (80 m²) et emploie son 1er commercial afin d’étendre sa zone de chalandise de Saint-Affrique/Millau/Gorges du Tarn au Sud de Rodez. Deux autres commerciaux viennent compléter le dispositif en 96 pour couvrir tout l’Aveyron, la Lozère et « s’attaquer à Montpellier », nécessitant par conséquent un nouveau local (480 m² cette fois-ci !) pour stocker les produits, issus à 80% des salaisons du Landoulet. Au même moment, Alain Décembre rejoint le groupement d’achat Paste. La société de distribution sud-aveyronnaise avance avec succès et conquiert Béziers. Alain Décembre aurait pu se féliciter de cette avancée et en rester là mais l’homme a besoin de défis « pour ne pas s’ennuyer » selon ses mots. Comme s’il avait trouvé son terrain de jeux, il décide en 2000 d’aborder une nouvelle activité : le tranchage. Bien sûr il ne s’agit pas d’une lubie, Alain Décembre a du nez : il s’est aperçu qu’il existait une demande en produits tranchés non marketés et que les interlocuteurs qui répondaient à cette demande étaient spécialisés sur un type de produit. Instinctif, il se lance comme il s’était lancé la première fois. Il « monte à Paris » acheter une machine de tranchage. Ces débuts sont plus difficiles car il ne connaît pas le métier. Mais Alain Décembre n’a peur de rien, il ne se décourage pas, il y croit, il s’investit, il apprend sur le tas. L’homme est l’incarnation du proverbe « quand on veut, on peut ». Dès 2003 son activité de tranchage se développe, notamment grâce à la qualité. Un site de 2600 m² est créé à La Cavalerie pour héberger les 2 activités distribution et tranchage qui seront dissociées en 2006. C’est la naissance de Décembre Distribution et de Tranchage de la Jasse. Cette dernière voit ses volumes augmenter considérablement si bien qu’en 2008 Alain Décembre décide d’investir dans une nouvelle usine dédiée à l’industrie qui permettra aussi de redéployer l’activité de distribution : « après le secteur d’Albi ouvert il y a un an, Décembre Distribution va commercialiser ses produits sur Toulouse et Perpignan » explique Alain Décembre. Le nouveau bâtiment de 3000 m² consacré au tranchage sera inauguré dans un mois. « Avec les dernières technologies, Il est à la pointe de ce qui se fait » lance le chef d’entreprise. Salle propre avec air filtré, sous-pressé, sas de décontamination, lignes dernier cri… permettront de passer d’une production de 5 millions de barquettes par an à 25 millions ! L’effectif actuel d’une cinquantaine de salariés sera donc amené à s’étoffer. C’est un juste retour des choses pour Alain Décembre qui clame haut et fort combien il s’est senti épaulé dans ce projet par les collectivités locales et les partenaires du développement économique aveyronnais. Le dirigeant met aussi un point d’honneur à collaborer avec d’autres entreprises aveyronnaises : les transports Galtier, les Salaisons du Landoulet… Alain Décembre offre beaucoup à l’Aveyron. Devenu Président du groupement d’achat Paste, il a d’ailleurs transféré à Millau le siège social de l’organisation qui a atteint la 1ère place nationale en terme de volume.

Pour plus d'infos

Brèves, les gens ...
Jean-Jacques Raffy, Président du Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées
Jean-Jacques Raffy a été élu à la Présidence du Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées. Il succède à Pierre Bru qui a fait valoir ses droits à la retraite le 21 mai dernier.
Michel Carivenq succède à Bernard Delpech à la direction d’EBA
Michel Canivenq présent depuis janvier dans l’entreprise spécialiste de la création et de la fabrication d'escaliers sur mesure à Sainte-Geneviève-sur-Argence, EBA, prend doucement les rênes de l’entreprise. Bernard Delpech assure le passage de relais.
Plus d'infos
Christian Plouchart passe le témoin à ses 2 collaborateurs
Christian Plouchart à la tête de Fidelem, spécialiste du plan de travail stratifié sur mesure et prêt à poser, à Bozouls transmet les rênes de son entreprise à son directeur commercial, Joël Hugonnet et son directeur technique, David Chassang.
Plus d'infos
Jean-Claude Loncke, Président de l’UDAF 12
Le successeur élu de Georgette Garic à la Présidence de l’Union Départementale des Associations Familiales de l’Aveyron est Jean-Claude Loncke.
Plus d'infos
Dominique Barbet-Massin, nouvelle directrice de la BDP de l'Aveyron
Dominique Barbet-Massin, est la nouvelle directrice de la Bibliothèque Départementale de Prêt de l'Aveyron.
Plus d'infos
Arnaud Lecoeur nouveau directeur commercial de SFR Business Team Sud-Ouest
Arnaud Lecoeur est le nouveau directeur commercial de SFR Business Team Sud-Ouest.
 Lettre de l'économie en Aveyron - n°51 - Mai 2010 - Page 4

LU POUR VOUS

> L'innovation en Région Midi-Pyrénées - Eurolio
 Lettre de l'économie en Aveyron - n°51 - Mai 2010 - Page 5