La lettre de l'économie en Aveyron
avril 2013
Numéro 80


Edito

Ne pas persévérer dans l’erreur…

N’en doutons pas, les politiques de relance par la consommation dégagent une certaine magie qui a souvent eu la faveur des gouvernants préférant par nature distribuer des brioches que des ceintures aux citoyens en oubliant de considérer l’Entreprise et les fondamentaux de l’Economie.

L’affaiblissement de l’économie française prend racine dans cette dérive récurrente qui n’a toujours eu pour seul effet que de creuser notre déficit extérieur ou de booster l’inflation. Pendant que nous remplissions nos appartements d’électronique made in Korea, nos garages de voitures made in Germany, nos toits de panneaux photovoltaïques made in China… notre appareil productif se fragilisait, notre compétitivité se dégradait, nos déficits publics débordaient…

A nouveau, le bon vieux serpent de mer de la relance par la consommation hante la rue et les cabinets ministériels… mais aujourd’hui la maison France est en flamme et pourrait bien ne pas se relever de ces nouvelles dérives.
A nouveau, les mesurettes foisonnent et avec elles des effets d’aubaine ou de la complexité à des années-lumière d’une vision globale d’un état stratège dans une économie sociale de marché à l’allemande où chacun reste à sa place.

A nouveau, l’Etat ne prend pas la juste mesure de l’impérieuse nécessité de se réorganiser, de mesurer sa productivité et de réduire son train de vie. Pas une seule structure utilisant l’argent du contribuable ne devrait pouvoir faire l’impasse de l’évaluation concrète des politiques mises en œuvre comme cela se pratique, depuis la nuit des temps, dans les pays scandinaves.

C’est à notre modeste niveau, ce que nous avons mis en place, très simplement mais efficacement et depuis de nombreuses années, à la manière d’une entreprise, au service des entreprises.



Arnaud VIALA
Conseiller Général de Vezins
Président d'Aveyron Expansion
Consultez le blog d'Arnaud Viala


Au sommaire

A la Une
> ITA Moulding Process relance l’activité bois et mousses moulées


> Telex de l'économie

Macro-économie
> Fabrication industrielle de pain et de viennoiseries

Collectivités
> Convention de partenariat pour la Chambre de Métiers et Aveyron Expansion

> Agenda

Vie des entreprises
> Avec Systel et Alfatéa, VLI pense la sûreté et la sécurité des entreprises pour une performance optimisée

> Innovation

Entrepreneurs aveyronnais
> Philippe Gil aux commandes d’Altec

> Les gens

> A voir

> Lire les news précédentes

Aveyron Expansion est aussi sur :



A la Une  

ITA Moulding Process relance l’activité bois et mousses moulées

Depuis plus de 3 mois, deux cadres de Confort et Systèmes projetaient de recréer une activité sur le site de Séverac-le-Château, dans l’hypothèse où le Tribunal de Commerce de Meaux prononcerait la liquidation judiciaire.

Les deux cadres Vincent Nassiet et Freddy Vandenbossch respectivement salariés de Cauval Industrie depuis 2004 et 1998 avaient en charge la direction de la Supply Chain pour l’un et la direction commerciale pour l’autre.

Particulièrement au fait des activités bois et mousses moulées, ils décident de construire un projet d’entreprise autour de ces deux activités. Après avoir constitué un premier dossier de présentation de leur projet, les deux cadres vont s’employer à rencontrer les élus, les partenaires économiques afin de mobiliser les fonds nécessaires à sa réalisation, mais aussi et surtout, à trouver la formule et la structure qui pourraient acquérir les locaux et leur en mettre une partie à disposition en contrepartie de loyers. En avril, une solution est proposée par le Conseil Général de l’Aveyron par le biais du Syndicat Mixte Sévérac Carrefour Aveyron, solution qui sera retenue par le Tribunal de Commerce.

Tous les obstacles étant franchis (financiers, immobilier, matériel), l’entreprise va pouvoir démarrer avec un effectif de 25 salariés plus les deux dirigeants.

Dès le 2 mai, l’activité Bois moulés a repris du service avec une première livraison de matière première vers 8 heures, alors que les machines avaient été relancées à 5 heures du matin. Pour ce qui concerne les mousses moulées, le redémarrage de la production est prévu le 13 mai. C’est avec beaucoup de bonheur que les 25 heureux élus ont repris le chemin de l’usine, sans pour autant oublier que 200 anciens collègues vont devoir se mettre en recherche d’un nouvel emploi. ITA Moulding Process utilisant un peu moins de 5 000 m² de bâtiment sur les 22 000 disponibles, le Président du Conseil Général de l’Aveyron a confié à Aveyron Expansion (déjà impliqué sur le volet financier du projet ITA Moulding Process) la mission de rechercher de nouvelles activités à implanter sur ce site.

 

Telex... l'économie aveyronnaise en bref
L’Aveyron et la Lozère signent une convention autour de l’A75

Les Conseils G énéraux de l’Aveyron, de la Lozère, Aveyron Expansion et le Syndicat Mixte lozérien de l’A75 ont signé une convention de partenariat afin de renforcer la desserte en énergie des zones d’activités de Sévérac-le-Château, La Tieule et Campagnac à terme. Chaque département participe à hauteur de 150 000€ pour le raccordement électrique assuré par le syndicat mixte de l’A75.

30 ans pour Verdié Autocars

Verdié Autocars, entreprise de transport dans le domaine du tourisme, de la ligne régulière et du transport scolaire à Rodez, a 30 ans cette année.
Plus d'infos

Nouvelle boutique à Versailles pour la Maison Fabre

La Maison Fabre inaugure sa nouvelle boutique, dans la cour des senteurs, à quelques pas de l’entrée du château de Versailles, ce 15 mai. Elle côtoiera les boutiques Guerlain, Diptyque et Lenôtre. A cette occasion, elle dévoilera son premier gant parfumé.
Plus d'infos

L’hôtel restaurant du Vieux Pont a fêté ses 30 ans

Nicole Fagegaltier a fêté les 30 ans de l’établissement étoilé de Belcastel.
Plus d'infos

Raynal et Roquelaure sponsorise La Diagonale des Fous et Le Tour des Yoles

« Depuis toujours aux côtés de ceux qui bougent », Raynal et Roquelaure continue de sponsoriser des sports natures. L’entreprise capdenacoise fournit notamment du Pâté Doré aux points de ravitaillement de la Diagonale des Fous à La Réunion et Zapetti est partenaire d’un équipage au Tour des Yoles en Martinique. Course du Viaduc de Millau, Solitaire du Figaro, Route du sel… ont aussi fait l’objet de partenariats.
Plus d'infos

BPIFrance Financement se met en place en Midi-Pyrénées

La Banque Publique d’Investissement qui permet de couvrir le financement de l’innovation, du développement et de la transmission des entreprises reprend l’ensemble des activités d’Oséo. Elle s’appuie sur les 11 principaux fonds régionaux ou interrégionaux : Irdi, MPC, Irdinov, FAM, Socri 1 et 2, Icso’1 et 2, Galia Investissements I et II et Galia Ventures.
Plus d'infos

La manufacture d’Albrac : nouveau coutelier à Laguiole

La manufacture d’Albrac à Laguiole est née de l’association de Jean-Claude Albigès, ancien dirigeant de la société éponyme de fabrication de bâches et couvertures pour les piscines, Michel Chambon, coutelier, Rémy Wuatelet, responsable marketing et communication des vins du Languedoc et Nicolas Julvé ancien responsable commercial d’une coutellerie.
Plus d'infos

Melila investit

L'entreprise aveyronnaise Melila, basée à Arsac et spécialisée dans le commerce de gros de céréales et la production d'aliments pour le bétail, va investir 6 M€ pour un nouvel équipement, dédié à la production des principaux intrants du mash : extrusion de lin, floconnage de céréales.

Les artisans du Lévézou se regroupent

Un nouveau regroupement d’entreprises du bâtiment voit le jour, sur le Lévézou. Il at ouvert une salle d’exposition à Pont-de-Salars, vitrine des savoir-faire de chaque artisan (carreleur, électricien, maçon, architecte, peintre, terrassier…).
Plus d'infos

Un nouveau luthier à Millau

Michel Cassan installe son atelier boutique de lutherie, 16 rue de la Capelle à Millau.

Causses Vallées Assainissement à Saint-Jean-du-Bruel

Causses Vallées Assainissement voit le jour suite à l’association de Christophe Despéries et Jean-Jacques Lejeune. Cette nouvelle entreprise assure études de projet de l’aménagement de terrain, terrassement, installation de fosse, assainissement privé, professionnel et maintenance de réseau.

2 nouvelles entreprises à la pépinière Interactis

La pépinière d’entreprises de la communauté de communes du villefranchois accueille deux nouveaux entrepreneurs : Sophie Arié, rédactrice web et print et David Drapeau, programmateur de logiciels libres et personnalisés (EL2DE).

Les Loco-motivés développent leurs points de vente

L’association du Lévézou Les Loco-motivés propose une offre de paniers hebdomadaires de produits locaux : fromages de vache, brebis, pains, colis de veaux, d’agneaux, confitures, volailles, canards, légumes et fruits d’été. Le consommateur commande ce qu’il veut et quand il veut. Depuis 1 an, 500 paniers ont été distribués par une quinzaine de producteurs locaux, à une centaine d’inscrits, tous les mercredis, à partir de 4 points relais (Caplongue, Arvieu, Salmiech et Villefranche-de-Panat). De nouveaux points relais devraient bientôt voir le jour à Réquista, Pont-de-Salars, Comps-La-Grandville et Cassagnes. Les comités d’entreprise de l’agglomération ruthénoise pourraient également être livrés.
Plus d'infos

8 aubracs et 11 charolais de Bozouls à la Lituanie

La Lituanie où la race Aubrac représente la première race de vaches françaises accueille 19 nouveaux bovins (8 aubracs et 11 charolais) en provenance de Bozouls pour le plus grand bonheur du GIE Aubrac et du Charolais Aveyron.

Label « Cheval et handicap » pour la ferme du Daoudou à Najac

La ferme du Daoudou inaugure son gîte au label « Cheval et handicap » à Najac le 15 juin prochain. Il a reçu la mention spéciale équi handi.

Zoom sur l’ESAT de Ceignac

L’ESAT de CEIGNAC créé en 1975 et géré par l'ADAPEAI de l'Aveyron accueille 78 travailleurs en situation de handicap au travail. Certifiés ISO 9001 version 2008, ses ateliers, récemment agrandis, offrent 3 activités principales :
- le marquage : impression sur différents supports (textiles, adhésifs, panneaux, objets publicitaires…) grâce à différentes techniques (sérigraphie, transfert, tampographie, broderie, gravure)
- le bois : caisserie spéciale et palettes principalement
- la sous-traitance : emballage, mailing, étiquetage, …
L’occasion pour les entreprises d’engager une démarche citoyenne, de privilégier des circuits courts de production (les productions de l’ESAT bénéficient de l’agrément Fabriqué en Aveyron) et de réduire jusqu’à 50% la taxe FIPHFP ou AGEFIPH.
Plus d'infos

Le Régalou s’affirme

Le 25 avril dernier, les acteurs de la filière Blé Farine Pain du Régalou étaient réunis pour leur assemblée générale. 21 agriculteurs, 2 meuniers et une quarantaine de boulangers sont adhérents de l’association. En 2012, ils ont mis en place une nouvelle communication : nouveau logo, packaging, panneaux dans les parcelles de blé des agriculteurs afin de promouvoir ce pain « 100% aveyronnais ». Du 5 au 19 mai, lors de la fête du pain, ils organisent un concours, avec à la clef une croisière pour deux personnes d’une valeur de 1200€.

 
 
 Lettre de l'économie en Aveyron - n°80 - Avril 2013 - Page 1

Macro économie - Collectivités


Macro-économie

Fabrication industrielle de pain et de viennoiseries

La part de marché des industries de boulangerie, viennoiserie et pâtisserie (BVP) progresse régulièrement au détriment des boulangeries artisanales. Les industriels détiennent désormais 31,9% du marché du pain, 75% du marché de la viennoiserie et 20% du marché de la pâtisserie.

La production industrielle de pains, pâtisseries et viennoiseries fraiches représente en France 550 établissements et plus de 28 500 salariés pour un chiffre d’affaires évalué, en 2012, à près de 6 milliards d’euros. Les produits de boulangerie génèrent 2/3 du chiffre d’affaires du secteur. Les viennoiseries et les pâtisseries se partagent le tiers restant. La grande distribution alimentaire et la Restauration Hors Foyer (RHF) sont les deux premiers débouchés de l’industrie de la panification, totalisant respectivement 54% et 22% du chiffre d’affaires 2011.

Le taux d’export de la profession est faible, autour de 13% du chiffre d’affaires seulement, et la balance commerciale de la France est déficitaire sur cette catégorie de produits. L’Allemagne et la Belgique sont les deux partenaires privilégiés de la France tant à l’exportation qu’à l’importation (ces deux pays ont concentré en 2011 36% du total des exportations et 48% du total des importations de produits industriels BVP).

Le secteur se développe bien, profitant de deux tendances de fond liées à l’évolution des modes de consommation : d’une part, l’accroissement structurel du nombre de repas pris à l’extérieur qui dope la restauration rapide et par conséquent les commandes auprès des industriels de la panification et d’autre part, les concepts développés par les grandes surfaces alimentaires pour coller à une consommation de plus en plus nomade (points de vente de proximité en ville comme en zones rurales, espaces snacking aménagés dans les espaces de vente).

Néanmoins, en 2012, la progression du chiffre d’affaires s’est ralentie : + 2,7% en valeur alors que la progression annuelle avoisinait les 7% les deux années précédentes. Ce ralentissement est imputable à la baisse globale de la demande émanant des 2 principaux clients de la profession (GSA et RHF). Les tensions sur les marges ont persisté en 2012, les relèvements de tarif opérés par les fabricants étant insuffisants pour compenser l’augmentation des coûts (farine, énergie …).

La production industrielle de pain et pâtisserie est un secteur à la fois diversifié et concentré. Des opérateurs très différents interviennent sur ce secteur : grands groupes alimentaires étrangers type Barilla, coopératives type Limagrain, entreprises agroalimentaires familiales type Pasquier, acteurs de la grande distribution qui approvisionnent leurs magasins type ITM Entreprises. Les 10 premières entreprises réalisent plus du tiers du chiffre d’affaires sectoriel. Le degré de concentration du secteur s’est encore renforcé en 2012 avec l’apparition de 2 grands groupes : Vivescia et Cérélia.

En Aveyron, la production de pain et pâtisserie représente plus de 900 emplois et de 130 millions d’euros de chiffre d’affaires. Les Fromentiers de France, l’Epi du Rouergue, l’Albigeoise de Patons, la Coupiagaise, la Panetière du Rouergue et Galzin sont les plus gros industriels aveyronnais sur ce segment.

Sources : XERFI PRO’S « Fabricant de pains et viennoiseries industriels »- février 2013 ; XERFI fiche de présentation de l’étude BVP Perspective de croissance à l’horizon 2015- juin 2012 ; Fédération des entreprises de boulangerie-pâtisserie françaises « Les chiffres clé 2012 » ; Ministère de l’agriculture, agroalimentaire et forêt – présentation du secteur « Fabrication industrielle de pain et pâtisserie »

Pour plus d'infos


 


Agenda économique

 

Bien-être à Cransac le 26 mai
La 6ème édition du rendez-vous du bien-être aura lieu à Cransac au cœur du parc thermal de 10h à 18h, le 26 mai prochain. Les thèmes abordés : médecine douce, détente, alimentation et activités sportives. Des visites des Thermes de Cransac sont prévues l’après-midi et des soins sur réservation, le matin.
Plus d'infos

Rendez-vous professionnel de l’AFNOR le 28 mai à Rodez
La délégation Midi-Pyrénées du Groupe Afnor organise une rencontre sur le thème « démarche qualité par étapes, présentation d’une nouvelle méthode spécifique aux TPE-PME pour aborder la certification Iso 9001 » en partenariat avec la CCI de l’Aveyron qui accueille l’événement dans ses locaux, de 9h30 à 12h00, et la Mecanic Vallée.

Exposition photos « Il était une fois le Veau d’Aveyron et du Ségala… » le 20 juin à Sauveterre
L’Exposition photos « Il était une fois le Veau d’Aveyron et du Ségala… » à Sauveterre-de-Rouergue, lancera le 20 juin prochain le 20ème anniversaire du label rouge Veau d’Aveyron et du Ségala. Les photos de Thierry des Ouches tourneront dans 10 plus beaux sites de France en Aveyron, Tarn et Lot.
Plus d'infos

Salon du Bourget du 17 au 23 juin
Le pôle de compétitivité Aerospace Valley participera pour la 7ème fois au salon du Bourget du 17 au 23 juin prochains, sur un stand de 1400 m², le plus grand stand régional au coeur du hall 4, dédié aux PME aéronautiques françaises.
Plus d'infos




Collectivités

Convention de partenariat pour la Chambre de Métiers et Aveyron Expansion

Christine Sahuet, présidente de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Aveyron (CMA de l’Aveyron) et Arnaud Viala, président d’Aveyron Expansion, signent leur première convention de partenariat en faveur du développement économique et de l’attractivité du territoire.

Si la CMA de l’Aveyron est partenaire du Conseil général depuis 1992, elle signe aujourd’hui sa première convention avec l’agence de développement économique du département.

Ce rapprochement veut accentuer l’efficacité d’action du point de vue opérationnel et de la proximité. Cette synergie partenariale permettra une meilleure réactivité quant aux demandes des collectivités territoriales dans le domaine du développement ou du maintien d’activité.

Il s’agit bien d’une collaboration où les deux organismes engagent la complémentarité de leurs compétences techniques afin de soutenir les entreprises artisanales du territoire aveyronnais :
- projets de développement ;
- entreprises en recherche de locaux ou de foncier ;
- besoins des entreprises en matière de personnel ;
- entreprises en difficulté ;
- projets de recherche et de développement dans le cadre des pôles de compétitivité, ou tout autre cadre.

En effet, il est important de préserver ce tissu artisanal. Avec 6 238 entreprises inscrites au Répertoire des Métiers et 14 315 salariés au 1er janvier 2012 l’artisanat constitue un véritable atout pour le département de l’Aveyron. Facteur d’un réel dynamisme sur l’ensemble du Département avec un fort impact en termes de création d’entreprises et d’aménagement du territoire, l’artisanat représente un vecteur essentiel du développement du tissu économique tant en milieu urbain que rural. Dans le contexte actuel, ce tissu dense d’entreprises modestes mais souples, réactives et pérennes, est une chance pour l’économie aveyronnaise.

Ainsi, ce partenariat est extrêmement révélateur de l’action que mène la CMA de l’Aveyron pour déployer des outils pertinents au service des artisans. De même, il souligne l’attachement d’Aveyron Expansion à la notion de proximité dans l’accompagnement des porteurs de projet, ainsi qu’à l’aménagement du territoire départemental.

C’est avec ce type de partenariat intelligent qui joue sur la complémentarité que nous rentrons en plein dans la mission qui incombe à nos organismes.

Pour plus d'infos


 Lettre de l'économie en Aveyron - n°80 - Avril 2013 - Page 2

Vie des entreprises

Entreprise  

Avec Systel et Alfatéa, VLI pense la sûreté et la sécurité des entreprises pour une performance optimisée

Systel et Alfatéa, deux marques, mais aussi deux activités insoupçonnées de la société VLI, éditeur de logiciels, implantée à Millau : il s’agit de solutions informatisées dédiées respectivement à la sûreté pour Systel et à la sécurité pour Alfatéa. Autrement dit, la première marque propose des solutions informatisées de supervision d’alarmes et de vidéosurveillance et la seconde des solutions informatisées pour la prévention des risques professionnels. Des outils clefs de la performance d’une entreprise !

Les logiciels de sûreté, développés par Systel depuis 1995, offre une qualité importante que les produits standards packagés de vidéosurveillance, qui envahissent aujourd’hui le marché, ne peuvent concurrencer : la polyvalence. « Les logiciels, très souvent offerts par les gros électriciens dans une offre globale de système de vidéosurveillance, sont mono technologies. La force de Systel est de traiter la totalité des flux d’informations, qui interviennent dans une solution complexe de surveillance, où les technologies convergent et où les différents systèmes sont interactifs. Ce qui permet à Systel de se positionner sur des marchés de niche » explique Patrick Vetter, dirigeant et cofondateur avec M. Eric Laurent, de l’entreprise millavoise.

Systel est aussi sous-traitant de grands ensembliers, activité peu portée à connaissance pour des raisons de confidentialité liées à la sûreté. « L’ironie du sort fait que certains concurrents font même appel à nous pour leur propre protection » constate l’informaticien chef d’entreprise. Le marché de la sûreté s’épuisant, VLI valorise l’expertise technique de Systel sur des marchés de niche, mais a aussi diversifié ses compétences avec la marque Alfatéa en investiguant l’activité sécurité.

Le premier produit développé avec le concours d’Oséo en 2009 concernait le suivi de l’exposition des travailleurs aux produits chimiques : solution innovante, répondant à une obligation réglementaire ! Reconsidéré dans un contexte économique plus large, le produit évolue et se renforce de nouvelles fonctionnalités qui prennent en compte l’évaluation des risques (document unique), la formation, l’accidentologie, la co-activité, l’environnement, … grâce au savoir-faire et à l’héritage technique Systel. VLI sait gérer de l’information en temps réel, faisant ainsi de la réactivité son credo et de l’interactivité, sa marque de fabrique. « Lorsqu’on s’intéresse à la sécurité des travailleurs, on acquiert une vision, une philosophie, un mode de déploiement d’applications extrêmement vivant qui participent à la sensibilisation, à la mise en condition, à la diffusion d’informations sur le terrain » justifie Patrick Vetter.

VLI a développé une offre atypique qui lui a permis de négocier des projets ambitieux avec de grands groupes internationaux : Alstom, Faurecia, L’Oréal, Terrena, Renault, Vinci, Lacoste, Fiat, STG, … Aujourd’hui, la société millavoise est capable de traiter des problématiques sophistiquées, comme la pénibilité au travail, en apportant des solutions informatisées spécifiques, en adéquation avec l’environnement métrologique de l’entreprise et ses autres systèmes d’information, ceux de gestion des ressources humaines et de suivi de production notamment. Quel que soit le secteur d’activité du client, le dénominateur commun de chaque solution informatisée en matière de sécurité reste le code du travail. VLI a recruté une spécialiste, qui effectue de la veille réglementaire pour maintenir la conformité des produits et qui étudie et mutualise les demandes des clients, afin d’optimiser les logiciels d’un point de vue ergonomique et fonctionnel. Pour un transporteur par exemple, il s’agit de suivre l’exposition au bruit, aux vibrations, le travail de nuit… pour exploiter ces données, dans le cadre d’un suivi de carrière individualisé. Les logiciels Alfatéa s’avèrent être de véritables outils de management. VLI fait feu de tout élément relatif à la santé des travailleurs. Elle capitalise l’information et la restitue formalisée, pour rentrer en phase avec les obligations réglementaires. Forte de son intelligence, l’entreprise qui emploie 8 personnes est aussi en capacité de travailler sur des réflexions « filière ». Actuellement, elle travaille à adapter l’outil sécurité aux consultants en prévention, afin de leur offrir les moyens d’aide à la décision, de garantie d’économies et de résultats.

Pour plus d'infos : Systel/Alfatéa

Innovation : produits, services, marques...
Nouvelle torche plasma et matériaux à base de chloroapatite et revêtement de prothèses médicales pour Projection Plasma système

Depuis plus de 20 ans, la société Projection Plasma Système (2PS) participe à des projets de recherche, français et européens. C’est dans ce cadre que 2PS a collaboré au projet Nanomed 2 qui a permis une double innovation dans le domaine du revêtement d’implants osseux.
Il s’agit d’une part du développement d’une nouvelle torche plasma : grâce à son savoir-faire dans les domaines de la projection et des torches plasma, 2PS, à travers Nanomed 2 a développé une mini torche basse énergie.
Et d’autre part de la mise au point de matériaux à base de chloroapatite et revêtement de prothèses médicales. Après des mois de recherche et de mise au point, ces nouveaux matériaux ont été projetés sur des dispositifs médicaux implantables. Cette avancée technologique devrait augmenter la durée de vie des prothèses médicales.
Le projet Nanomed 2 a obtenu le 1er prix de l’innovation décerné le 4 avril 2013 lors du salon Implants 2013 à Lyon.
Plus d'infos

Nouvelle gamme de produits pour Fidelem

Le spécialiste du plan de travail stratifié sur mesure et prêt à poser, Fidelem, à Bozouls, lance une nouvelle gamme de produits. 2 nouvelles matières sont utilisées : un stratifié pour les plans de travail offrant 25 coloris, Solidcolor, et un stratifié compact imputrescible et hydrofuge.
Plus d'infos

Distrivep : train logistique pour l’industrie

Innovep, à Rodez, a développé, en 2006, un train logistique semi-automatique pour l’industrie offrant des gains de temps considérables. Ce dispositif prometteur permet à l’opérateur de charger les palettes et le train les décharge ensuite au bord de la chaîne de fabrication.
Plus d'infos

Nouvelle formule de papèterie d’entreprise pour les Editions du Curieux

La société Photogénie, Les Editions du Curieux, à Onet-le-Château, leader créatif de la carte de vœux, lance un concept novateur : une nouvelle formule de papèterie d’entreprise (cartes de visite, cartes de correspondance, chemises personnalisables et de haute finition).
Plus d'infos

Catalogue des producteurs du PNR des Grands Causses

Le Parc Naturel Régional des Grands Causses publie un catalogue qui répertorie les producteurs de son territoire afin de favoriser la vente en circuits courts.
Plus d'infos

Recettes médiévales pour la Ferme Aveyron

Laurence Piona et Valérie Schmitt installées à Saint-George-de-Luzençon développent leur entreprise de livraison de produits locaux avec la préparation et la vente de cuisine médiévale.

Clean auto 12 : lavage écologique de voiture en Aveyron

Ce sont des produits biodégradables, des chiffons microfibres, de l’huile d’olive et pas plus de 3 litres d’eau qui permettront à ce nouvel artisan du nettoyage automobile de nettoyer votre voiture à domicile ou sur le parking de la Grave à Millau à partir du 20 mai.

Le Bulletin d’Espalion lance un hors série : Terres d’Aubrac

Le nouveau magazine Terres d’Aubrac, hors série du Bulletin d’Espalion, restera en kiosque jusqu’à l’automne.
Plus d'infos

Des tapettes à mouches Fascagat fabriquées à Brusque

L’entreprise BMI, Bouvet Moules et Injections, se lance avec humour dans l’injection plastique, avec la fabrication de tapettes à mouches gravées « Fascagat ».

 
 
  Lettre de l'économie en Aveyron - n°80 - Avril 2013 - Page 3

Entrepreneurs Aveyronnais

Portrait  

Philippe Gil aux commandes d’Altec

Altec, concepteur et fabricant de matériel agricole à Morlhon-le-Haut, et Philippe Gil, le nouveau dirigeant, se sont bien trouvés. L’entreprise cherchait un repreneur qui s’inscrirait dans la continuité et Philippe Gil, une entreprise qui lui correspondrait. Depuis juillet 2012, le mariage est consommé.

Philippe Gil, originaire de Montpellier, est un spécialiste de l’automobile. L’ingénieur a travaillé pendant 7 ans en Angleterre avant de prendre la tête d’une filiale d’équipementier en France durant 10 ans. Mais il n’a jamais perdu de vue son objectif premier : devenir chef d’entreprise. En 2003, il s’est formé à l’administration des entreprises. Puis lassé du secteur automobile et poussé par la crise de 2008, il se lance dans la quête d’une société à reprendre. Ses critères : un large panel de secteurs d’activités excepté l’automobile, un potentiel de développement à l’export, une taille d’une cinquantaine de personnes, une préférence géographique au Sud d’une ligne Est/Ouest qui passerait par Lyon. Diverses sociétés sont passées en revue, jusqu’en Espagne, jusqu’au jour où l’opportunité Altec lui est présentée. « 20 ans d’histoire dans un secteur intéressant, qui plus est, sur un marché de niche, 48 personnes, 15% du chiffre d’affaires à l’export » raconte Philippe Gil qui avait trouvé l’objet de ses recherches. Pierre et Michel Calvet, les cédants d’Altec qui ne souhaitaient pas voir leur entreprise finir dans le giron d’un grand groupe, ont trouvé leur homme en la personne de Philippe Gil. Ils l’ont choisi parmi plusieurs dossiers. « Aujourd’hui, Pierre est à la retraite et Michel est salarié d’Altec, facilitant la reprise de l’entreprise. » explique le nouveau dirigeant désormais installé à Villefranche-de-Rouergue.

Altec conçoit et fabrique des équipements agricoles pour la manutention (manutention de balles, balles enrubannées…) d’une part et pour la distribution (paillage sans poussière, alimentation des animaux etc…) d’autre part. Les pinces, dérouleuses, pailleuses, épandeurs d’engrais, lève-sacs… sont conçus par les 6 personnes du bureau d’études qui élaborent des produits de gamme standard mais qui sont aussi en capacité de répondre aux besoins du client final avec la conception de produits sur mesure, fonction d’un cahier des charges spécifique. « Peu de constructeurs en France répondent à cette demande » remarque Philippe Gil. Altec travaille actuellement sur la mise au point d’une nouvelle gamme de machines. Son produit phare reste la pince M10P120 pour manipuler les balles enrubannées. « Nous devons être innovants, à l’écoute du marché, anticiper la tendance » insiste le chef d’entreprise. Altec répond aux exigences de confort des agriculteurs avec des machines de plus en plus performantes. L’entreprise qui emploie aujourd’hui 59 salariés et réalise 6,5 millions d’€ de chiffres d’affaires fait partie des références en matière d’équipements agricoles. Elle est connue à l’étranger. Ses 2 premiers clients sont suisse et allemand mais elle exporte aussi un peu partout en Europe, au Canada, au Chili, aux USA… et souhaite se développer au Royaume-Uni. Un potentiel de développement à l’export que Philippe Gil investit avec détermination.

Pour plus d'infos

 

Brèves, les gens ...
Arnaud Viala, Vice-Président du CNER
Lors de l'Assemblée Générale du CNER (Conseil National des Economies Régionales) le 26 février dernier, Arnaud Viala, Président d'Aveyron Expansion, a été élu Vice-Président de l'organisme fédérant au plan national les agences de développement économique.
Plus d'infos
Christophe Chaillou dirigera l’ « espace Bras » du musée Soulages
Christophe Chaillou, disciple de Michel Bras, dirigera la petite équipe du restaurant Bras du Musée Soulages à Rodez.
Christine Biron, prix départemental des métiers d’art
Christine Biron, peintre qui décore et redonne vie au patrimoine, a été décorée du prix départemental des métiers d’art à Sainte-Geneviève en avril dernier.
Olivier Malgouyres rejoint MPI à Decazeville
Olivier Malgouyres rejoint l’équipe de MPI en tant que chargé de mission diffusion technologique pour le bassin Nord (Lot/Aveyron), à Decazeville.
Plus d'infos
 Lettre de l'économie en Aveyron - n°80 - Avril 2013 - Page 4

A VOIR

> Compétitivité, marchés, innovation : le carnet d'intelligence économique d'Alain Juillet

 Lettre de l'économie en Aveyron - n°80 - Avril 2013 - Page 5